mardi 13 septembre 2016

Emmanuel Venet - Marcher droit, tourner en rond

Éditeur : Verdier - Date de parution : Août 2016 - 123 pages et un régal !

Lors de l’enterrement de sa grand-mère Marguerite, le narrateur est révolté par les énormités qu‘il y entend. Sa grand-mère est présentée comme une femme aimante, gentille,  chrétienne, loyale et dévouée à son défunt mari (et j’en passe). Sauf que la vérité est tout autre et nous est présentée à travers son regard. Mensonges, hypocrisies, adultère,  enfant illégitime, alcoolisme : tout est dit sur les membres de la famille comme sur les  relations parodiées de l’unité familiale. Le syndrome d’Aspinger dont il est atteint le rend "non seulement cohérent avec lui-même et de franchise absolue, mais aussi routinier solitaire". Donc difficile pour lui d’ingérer les mensonges qu’on distribue à ses questions depuis toujours.

Passionné par le scrabble et par les catastrophes aériennes, il voue un amour non réciproque depuis l'adolescence à une dénommée Sophie Sylvestre-Lachenal. Et en pensant à elle, ses plans d’avenir prennent forme " Le vendredi, nous partirions au lac dans son cabriolet vert et nous passerions le week-end à canoter, à chiner des livres d'aviation, à dîner dans des trattorias et à faire l'amour en rêvant de déposer « kiosque » ou « jockey « sur mon compte triple."
Derrière la cocasserie et l’ironie se dessine le portait du narrateur. Ses difficultés relationnelles l’isolent et il se protège de la vraie vie.

Avec dérision, humour mais également de la sensibilité, Emmanuel Venet réussit à nous parler d’autisme, des petits arrangements et des mensonges que l'on saupoudre sur la vérité.
Je me suis régalée !

Un grand merci à Arnaud (Dialogues) pour ce conseil de lecture !

15 commentaires:

keisha a dit…

Tiens Cecile's blog en parlait, de ce livre, je crois http://cecile.ch-baudry.com/2016/08/27/mercher-droit-tourner-en-rond-de-emmanuel-venet/
Et puis Verdier, toujours remarquable.

Clara Et les mots a dit…

@ Keisha : je viens d'aller lire son billet et je suis d'accord avec elle. J'espère sincèrement et de tour coeur que ce livre aura du succès car il le mérite amplement !

zazy a dit…

Une maison d'éditions qui nous offre de beaux textes. Je le note

papillon a dit…

Le titre me plaisait déjà beaucoup mais je n'aurais jamais imaginé une histoire pareille !

Aifelle a dit…

Verdier, je ne peux que tendre l'oreille ; c'est noté pour une prochaine virée en librairie.

Alex Mot-à-Mots a dit…

Sur le même thème, j'avais adoré J'ai tué papa.

Framboise a dit…

Uh je note et suis sûre que cette histoire pourrait plaire aux étudiants ! Vais aller y voir de plus près !

Clara Et les mots a dit…

@ Zazy : oui et qui sortent des sentiers battus.

@ Papillon : je ne peux que le recommander !

@ Aifelle : et tu fais bien :)

@ Alex : oh, je note, merci.

@ Framboise: super !

Le marque-page a dit…

Je suis ravie! Il est dans ma PAL...J'ai vraiment hâte de la lire maintenant! Merci Clara!

cathulu a dit…

Très tentant !:)

Moka a dit…

J'ai lu quelques avis moins enthousiastes que le tien, mais autant dire que tu sais donner envie de s'y plonger.

Clara Et les mots a dit…

@ Le marque-page : bonne lecture !Et c'est Arnaud qu'il faut remercier :)

@ Cath : :)))

@ Moka : le narrateur étant atteint du syndrome d'Asperger forcément la narration est différente . Il revient sur des points , il est très précis dans certains détails notamment les catastrophes aériennes et son langage est recherché. On découvre sa famille, le monde à travers son regard. L'auteur le rend parfaitement bien !

Eva a dit…

Un roman qui semble sortir de l'ordinaire, je note!

Laure a dit…

J'aimais déjà beaucoup le titre, et maintenant, j'aime aussi beaucoup ce que tu en dis :-)

Clara Et les mots a dit…

@ Eva : oh que oui !

@ Laure : :))))

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...